TRAVAIL GRATUIT, C’EST PAS BIENTÔT FINI ?

Aujourd’hui, les artistes ne sont toujours pas rémunérés à leur juste valeur, voire pas du tout. En discutant avec notre communauté, nous faisons régulièrement face à des remarques à ce sujet.

 

Sous couvert qu’ils exercent un métier de passion, beaucoup estiment qu’ils n’ont pas besoin d’être payés. Sur Internet on peut voir des annonces où certains sont à la recherche d’un logo gratuit, d’autres cherchent des artistes peintres pour exposer gratuitement dans leur galeries, d’autres encore font appel à des groupes de musiciens pour jouer lors d’une soirée à titre gratuit (pour ne citer que très peu d’exemples).

Il n’est pas rare non plus que les artistes se voient offrir de la pub, de la visibilité en échange de leur travail. Mais quel autre corps de métier se fait rémunérer de la sorte? AUCUN ! Alors pourquoi devrions-nous imposer cette situation aux métiers artistiques ?

Faut-il rémunérer les artistes ? 

 

Nous pensons que s’il y a encore autant d’artistes qui ne sont pas correctement rémunérés, c’est qu’il doit y avoir une part d’ignorance quant au réel travail qu’engendre une performance artistique. Il faut savoir, que malgré le fait qu’un artiste prend du plaisir à performer pour vous, ce plaisir n’engendre pas moins du temps, de l’énergie ou de l’argent dépensés.

Si l’on prend comme exemple un chanteur-compositeur, ce dernier doit acheter son matériel, composer une musique (ce qui, disons-le, ne prend pas deux minutes), répéter, voire louer un local pour pouvoir le faire dans de bonnes conditions. La performance réussie n’est que la partie immergée de l’iceberg, qui cache toute une période de préparation et de répétitions. Et ce schéma se répète pour tous les types de performances artistiques.

« J’ai déjà vécu des moments ou des patrons de lieux veulent nous faire venir gratuitement au titre que « ça nous ferait de la pub », d’autres encore qui organisent une soirée avec plusieurs artistes et qui récupèrent (en plus de la recette sur les ventes de boissons et de nourritures) le chapeau à la fin sans que le public ne soit au courant »

Un artiste, bien qu’il exerce sa passion, déploie donc de l’énergie, des moyens, du temps pour vous contenter. Et jusqu’à preuve du contraire, la reconnaissance, la visibilité sur les réseaux ou la publicité ne permettent pas de couvrir tous les frais. De même que cela ne permet pas de payer un loyer ou de faire ses courses. A tous ceux qui se posent encore la question, bien sûr qu’il faut rémunérer les artistes. Nous souhaitons le rappeler, passion et rémunération ne sont pas des termes interchangeables !

 

Si nous continuons comme ça, notre société va perdre ses artistes : ceux-ci vont se tourner vers des métiers alimentaires pour subsister, vont produire des œuvres de plus en plus conformistes et commerciales et vont finir par perdre toute trace de leur créativité !

« Certains théâtres rémunèrent illégalement les artistes : un seul cachet par semaine ou partagent les recettes de manière non déclarée avec un montant bien moindre que ce que l’artiste aurait dû normalement gagner. Ou encore, payent au « forfait » les artistes. »

Agir pour changer les mentalités

 

Chez MyArtisRich, nous avons cette immense envie d’œuvrer pour que tous les artistes puisse un jour vivre confortablement de leur talent dans une société qui les considérera enfin comme une force essentielle à son épanouissement. 

 

Nous avons choisi de contribuer à éduquer la société par l’information systématique de la valeur du travail artistique. Quand une entreprise recherche une prestation artistique, nous lui conseillons toujours de prévoir un budget dans les prix du marché et bien sûr, nous refusons de diffuser des annonces qui ne les respectent pas. Pour nous y aider, notre communauté d’artistes nous fait connaître leurs tarifs et toutes les subtilités de leur métier.

 

 

Un process alternatif et respectueux en réponse au dictat des concours d’affiches

 

Nous voulons empêcher que les créatifs subissent le dictat des fameux « concours d’affiches » reposant sur du travail gratuit et qui malheureusement s’étend à tous les appels d’offres dès qu’il y a un budget important. Avec nos « appels à talent », nous souhaitons prouver qu’un appel d’offre peut très bien se dérouler, tout en respectant la valeur du travail artistique.

 

Démonstration faite avec une grande institution lyonnaise qui a dernièrement lancé un appel à talent via notre plateforme pour leur prochaine affiche. Ils ont pu découvrir grâce à nous une vingtaine d’univers créatifs pertinents et inédits. L’appel s’est finalement terminé avec 3 prises de contact qualifiées !  

Sur MyArtisRich, les artistes montrent leur univers artistique, leurs références et surtout expriment en quelques phrases, en quoi leur savoir-faire et leur regard artistique peut répondre avec pertinence au besoin de l’entreprise. Ainsi, aucune création gratuite ne leur est demandée. Pour y arriver, nous accompagnons chaque artiste dans la mise en avant de son talent et au fil du temps, l’artiste markete lui-même, avec succès, son talent artistique. 

 

Par ce process de mise en relation, nous avons déjà suscité des centaines de coups de cœur artistiques et de belles collaborations artistes-entreprises. Ces succès nous récompensent de tous ces efforts et nous prouvent que la société a tout à gagner à valoriser ses artistes en recourant à leur talent.  

Alors on y croit et on continue !